KER#2 / UN TRÉSOR SAUVÉ DE L'OUBLI : LES PLANCHES EN CUIVRE DE LA MANUFACTURE BOCH FRÈRES KERAMIS

Après la liquidation de la faïencerie Boch en 1985, la Fédération Wallonie-Bruxelles a acquis de nombreux objets en faïences, machines, pierres lithographiques et autres éléments témoignant de près de 150 années d’activité faïencière. Si les archives comptables, artistiques, techniques et sociales n’ont malheureusement pas pu être préservées, des documents précieux telles que les planches en cuivre employées dans la décoration des faïences ont pu être sauvées de la destruction.

Ce deuxième numéro des Keramis. Études et Recherches a pour objectif de mettre en avant la richesse de ce patrimoine exceptionnel et son intérêt scientifique ainsi que de rappeler les fondamentaux des techniques décoratives largement employées chez Boch.


VERS LE KER