Four-bouteille des enfants

Le four n°1 classé est désormais dédicacé à notre jeune public.

Cet espace pourra désormais accueillir les enfants en toute sécurité. Ancien four devenu lieu intimiste et de repos, destiné aux animations pédagogiques en lien avec la programmation, telles des lectures de contes.

Le four accueille aussi un écran où sera diffusé notamment le making off de l’œuvre monumentale d’Emile Desmedt : « État II » inauguré le 11 septembre dernier.

« État II » a été imaginé comme une des œuvres clé permettant la compréhension du rôle du feu dans l’art de la céramique. Dans le milieu des céramistes, les cuissons au feu de bois constituent de vrais moments de partage et de fraternité. De tous temps, leur dimension à la fois magique et rituelique fascine le quidam. Qui n’est pas attiré par un feu ? Le foyer n’est-il pas le lieu autour duquel les premiers hommes se sont protégés de leurs prédateurs ?

L’expérience de la terre et celle du feu sont au cœur du projet éducatif du Centre Keramis. La sensation de la terre crue puis la magie du feu qui transforme définitivement la matière font sens et véhiculent des symboles que nous tenons à transmettre à la jeune génération.

Ce dispositif complète l’atelier éducatif du Centre Keramis où tous les types de public sont initiés aux techniques de la céramique.

Le projet dans sa totalité :

« Filmer un feu » - la mémoire de l’œuvre : réalisation d’un court-métrage sous forme de making off de la réalisation de l’œuvre par le réalisateur Joël Splingard. Ce film sera la principale trace des quatre mois de la réalisation d’Etat II et servira de support aux actions éducatives. La vidéo (26’) sera diffusée en boucle sur un moniteur depuis le café du Centre Keramis, face à l’œuvre.

« Raconter un feu » - l’histoire vivante: l’un des trois fours bouteilles du Centre est aménagé pour l’accueil d’enfants afin qu’ils puissent y entendre des contes, des récits de la vie des anciens travailleurs, y faire la sieste… ou revivre l’expérience d’État II projetée réalisé par Emile Desmedt.

« Construire un feu » - avec l’aide de leurs collègues de La Borne dans le Berry (France), la communauté de potiers belges qui fréquentent assidûment le Centre Keramis ainsi que d’autres étudiants dessineront les plans d’un four japonais aux abords.