Safia Hijos expose pour Keramis

L'exposition revient sur le sort de la manufacture Royal Boch et de ses ouvriers. A travers le médium de la céramique, Safia Hijos (étudiante en céramique, Master à La Cambre - arts visuels), s'interroge sur la perte de ces savoir-faire et sur la dimension sociale de la fermeture de l'entreprise.

Ses œuvres témoignent de cette destruction. Il ne lui restait plus alors qu'à briser ce qui avait été fabriqué avec soin, jetant au sol 160 ans de savoir-faire... Et détruisant, ainsi, la vie de ces travailleurs.

'A jeter' est une séquence de six assiettes à dessert qui met en abîme le destin des ouvriers de la faïencerie, promesse de douceur prenant alors un goût amer. Deux assiettes intitulées 'Souvenir' exhibent, quant à elles, de façon grinçante, le paysage dévasté de la fabrique gisant en plein cœur de la ville. Enfin, une installation vidéo reprenant certains gestes d'ouvrières propose un lieu hors de l'usine, une sorte de "chez-soi" irréel où les pieds s'ancrent dans un espace en disparition. Cette installation nommée 'Pillage' en appelle à une autre question : Qui a pillé qui...

Retrouvez l'artiste sur http://www.safiahijos.com/