Gare de La Louvière Centre

Revenir à la carte du parcours urbain

A la fin des années 1950, la SNCB souhaite construire une nouvelle gare importante au centre-ville. Elle choisit alors de s'implanter en face de la faïencerie. L'édifice, inauguré en 1964, a été réalisé d'après les plans de l'architecte Dubus (Régie de la SNCB). Outre le fait qu'il s'agit d'une des quelques gares belges d'architecture typique de l'esprit « Expo 58 », son originalité repose sur la présence d'une grande murale, en grès émaillé polychrome, intégrée dès la construction et commandée à la faïencerie Boch Frères.

Création d'Ernest D'Hossche, premier conseiller artistique de la faïencerie, cette murale a pour thème les richesses du Hainaut. L'industrie minière, sidérurgique, verrière, brassicole, pétrochimique, l'agriculture, le canal du Centre... ainsi que les arts et les lettres, y sont à l'honneur. L'artiste s'est lui-même représenté dans la composition par cette sirène virevoltante au dessus de l'image du potier. Les œuvres uniques de la fin des années 1950 sont marquées d'un monogramme très stylisé qui évoque cette figure. La technique utilisée ici est assez singulière puisqu'il s'agit d'éléments, en grès émaillé, cimentés dans la structure du mur. Elle est exceptionnelle pas sa taille, ce style unique et les techniques mises en œuvre. Heureusement, elle va bientôt faire l'objet d'une mesure de protection de la part des services publics.

Ernest D'Hossche (1912-1978) était un artiste renommé. En 1952, il avait obtenu le Prix du Hainaut des arts plastiques. D'Hossche menait une triple carrière. Pour la faïencerie, il dessinait de la vaisselle de table en véritable designer et créait des objets sculpturaux en petites séries. Indépendamment, il menait une carrière de céramiste-sculpteur, exposant régulièrement dans d'importantes galeries bruxelloises. Cette création in situ, indissociable de l'édifice qui l'abrite, mérite indiscutablement d'être préservée dans son contexte architectural.

Localisation : Place de l'Esplanade, 7100 La Louvière

Suite du parcours : Le Point d'Eau - Grand vase dit "aux cigognes"

Revenir à la carte du parcours urbain