Ecole Industrielle des Arts et Métiers

Revenir à la carte du parcours urbain

Devant l'ampleur du travail et la nécessité de recourir à une main-d'oeuvre qualifiée, une école de dessin s’ouvre sur le site de la faïencerie dès 1886. Destinés à former les modeleurs et les décorateurs, les cours se donnent après les heures de travail et sont ouverts à tous, gratuitement.

En 1893, l’école communale reprend cette formation avec, en semaine, des cours de dessin et, le dimanche, de peinture. Les cours sont données par de grands décorateurs : Fossoul, Heemskerk, Catteau et, le dernier, Ernest d’Hossche.

Ce n’est qu’en 1927 que cet enseignement migre dans le complexe de l’Institut provincial des Arts et Métiers, sis Rue Paul Pastur 1, 7100 La Louvière.

Face à l'Institut, se trouve un Parc qui fut donné à la ville par Raoul Warocqué. Quelques très beaux bronzes s'y trouvent, parmi lesquels un monument dédié à Omer Lefèvre, fusillé en 1916 ainsi que des stèles en hommage à Paul Leduc, peintre louviérois de talent, et à Léopold Dupuis, dit le "Vi Stou", poète et musicien wallon.

                     

Localisation : Institut Provincial des Arts et Métiers, rue Paul Pastur 1, 7100 La Louvière

Suite du parcours : Henri Lejeune au Garage Opel

Revenir à la carte du parcours urbain